Faites vos voeux !
Etherbrian
 
 
Richard Pak
 
Toute l'actualité de l'image Expositions virtuelles concoctées par BulBe... Propos d'artistes
Rechercher :
 

Rechercher
 
 
     
 



Index 
Index 
Index 
Index 
   

Retour à l'intro

Anonymes
Dossier réalisé par Sandrine Derym

 


Les surfaces sensibles d'Anne-Lise Broyer
Les moments flous de Nicolas Comment
Portraits ivres de Serge Corrieras

 

Commentaires autour d'une photo d'Anne Deleporte

Dans la collection NSM Vie exposée en été dernier au Centre national de la photographie, une photo retenait l'attention. Ce n'était pas la plus grande, ni la plus colorée, ce n'est même pas une photo d'ailleurs, c'est un collage d'images, un montage.
La jeune artiste Anne Deleporte a retrouvé une série de photos d'identité anonymes et les a entassées. La photo d'identité perd ainsi de son sens. Les portraits s'accumulent, signe de toutes les personnes venues se faire photographier dans l'anonymat complet. L'accumulation crée une sorte de volume, un trou béant renvoyant à notre propre identité. Qui sommes-nous ? Est-ce que l'être humain n'est pas toujours le même, remplaçable ? Voilà toutes les interrogations que semblent suggérer ce montage intriguant.

Née en 1960 à Domfront, Anne Deleporte vit et travaille entre Paris et New York. Récentes expositions : galerie RX (Paris, 2002), FRAC Corse (2001), Museo del Paço Imperial (Rio de Janeiro, Brésil, 2000), I-20 Gallery (New York,2000).

Photo : ID Stack, 1992
Photographie couleur, éd.1/1, 6x5x3 cm
(c) Courtesy NSM Vie/ ABN AMRO

 

Les surfaces sensibles d'Anne-Lise Broyer
Les moments flous de Nicolas Comment
Portraits ivres de Serge Corrieras
 
  Tous droits réservés • Bulbe 2002 - 2021