www.bulbe.com

Lise Sarfati aux commandes du Fashion Magazine de Magnum

Sur la couverture du dernier Fashion Magazine, on voit l'image d'une jeune fille blonde et diaphane un peu triste, un peu perdue. Presqu'une scène de cinéma à elle seule. Presque du Douglas Sirk. Et une belle promesse, déjà, quant au contenu du dernier opus du fameux "Fashion Magazine" de l'agence Magnum, cette fois-ci conçu par Lise Sarfati.

Après Martin Parr, Bruce Gilden et Alec Soth, ce numéro est davantage emprunt d'une certaine mélancolie, propre aux images de Lise Sarfati. Dans cette Amérique calme et reculée de la ville d'Austin, Texas avec ses grandes maisons terriblement vides et calmes, on n'est finalement pas loin d'un Virgin Suicide par Sofia Coppola. Ce numéro raconte de petites histoires, renforcées par l'effet d'images en vignettes entourées de blanc. De petites touches sur quelques adolescentes ou quelques jeunes filles qui ont toujours l'air ailleurs. Elles ne sont pas là mais envahissent l'image par leur naturel. Et il y a des objets, car la mode, c'est aussi cela, qui sont perdus eux aussi, dans un décor.

C'est un Fashion Magazine, mais il ne s'agit pas de mode pour Lise Sarfati. Dans un contexte actuel qui banalise les modèles, la photographe préfère s'attarder sur ces jeunes filles et leur histoire. Elle décrit d'ailleurs sa quête et son investigation dans l'entretien qu'elle a avec l'artiste Rick Owen dans les pages centrales. Ces jeunes filles ont toutes un prénom... et une histoire. On est dans le ressort de la psychologie - avec toute la complexité que cela implique, d'une attention particulière dans un contexte social donné. Lise Sarfati n'en oublie pas son long travail de reporter. Il se poursuit, logiquement, dans ce magazine, qui est en fait un livre à part entière.

Fashion Magazine Par Lise Sarfati
"Austin, Texas"
216 pages
20 euros.

Ci-contre © Lise Sarfati // Magnum Photos

[ Imprimer cette actualité ]


Tous droits réservés • BulBe 2002 - 2018